Juliette Lecorne / Exposition " Commun"

Dans un contexte où les revendications de ce qui nous désunit apparaissent de plus en plus vives, le travail de Thakone Soum repose au contraire sur une observation plus approfondie du socle commun de l’humanité. Offrant une alternative à l’individualisme et aux dissemblances, il s’agit ici d’explorer de manière sensible les restes d’une intuition partagée, celle d’un rapport d’unité avec le monde naturel.

En ce sens, ses peintures sont moins des représentations cosmogoniques que des évocations sensorielles : il s’agit avant tout d’une exploration, celle de l’origine de la vie, où se déploient les images d’un monde mouvant où tout semble se créer.

En mettant l’accent sur le geste, par les mouvements erratiques et puissants de son pinceau, l’artiste nous invite à plonger au cœur de nous-même. Et dans cette profonde immensité, des formes biomorphiques apparaissent, familières, et font écho aussi bien aux nébuleuses cosmiques qu’aux tréfonds de nos organismes. Par une exaltation de l’encrage du support, les contrastes se forcent au-delà des formes et au détriment des tracés, et l’ensemble paraît émerger de la toile comme une apparition où l’ombre et la lumière, cessants d’être hermétiques et statiques, deviennent des forces contraires en coalescence. La contemplation qu’elles impliquent permet non seulement d’emprunter les chemins enchevêtrés qui s’offrent à nous et de serpenter ainsi entre matières, surfaces et couleurs ; mais aussi de glisser subtilement du terrestre au surnaturel, du temporel au spirituel, avec son œil et sa propension au rêve pour seul véhicule.

A travers cette expérience contemplative, Thakone Soum offre un détour propice à questionner nos rapports au monde et à rétablir un lien de re-connaissance mutuelle avec le cosmos.

© 2020 by Thakone Soum, Paris

  • Instagram - White Circle